Navigation Menu

L'indice Big Mac pour comparer les niveaux de vie dans le monde



« Si un produit se prête particulièrement à une comparaison mondiale compte tenu de sa généralisation et de son homogénéité internationales, c'est bien le Big Mac ", écrivent les économistes de la société de gestion UBS Wealth Management, qui, sur la base des chiffres du magazine « The Economist », l'inventeur de l'« indice Big Mac ", ont calculé le temps de travail nécessaire à un salarié de différentes villes du monde pour s'offrir le célèbre hamburger.

Ainsi il faudra 11 minutes de travaille à un new yorkais pour se payer un big mac, 15 minutes pour un français contre 42 minutes à Pékin et 2h 53 minutes à Nairobi au Kenya. Finalement l'indice Big Mac est un indicateur assez fiable du niveau de vie entre différents pays au même titre que le pain ou le riz.  

0 commentaires: